« parjurement vôtre »

Un parjure n.m. = un faux serment, une violation de serment. Commettre un parjure.
Un, une parjure
n. = un homme, une femme qui a commis un parjure, qui fait un faux serment ou viole son serment.

Parjure adj. = qui a commis un parjure. Témoin parjure.
Synonyme : Infidèle, traître

Parjurer doit donc être une forme de « plus-que-parfait » du verbe mentir.

Lors de la réunion du 2 décembre 2013 demandée par les conseils des écoles Casanova et Miquel, soit il y a plus d’un mois, monsieur Azalbert, futur retraité de la politique, promet de faire ajouter au panneau la limitation du tonnage des poids lourds empruntant la rue Ledru-Rollin. Bilan au bout d’un mois : PARJURE !
Lors de la réunion du 2 décembre 2013 demandée par les conseils des écoles Casanova et Miquel, soit il y a plus d’un mois, madame Deligny, candidate à sa succession en mars 2014 a suggéré de faire un cheminement protégé pour les enfants dans la rue Ledru-Rollin. Bilan au bout d’un mois : PARJURE !
Lors de la réunion du 2 décembre 2013 demandée par les conseils des écoles Casanova et Miquel, soit il y a plus d’un mois, monsieur Durant, adjoint si parfait qu’il ne peut qu’être candidat à sa réélection en mars 2014, promet entre autres d’étudier un passage protégé pour les enfants dans la rue Ledru-Rollin et de matérialiser l’interdiction de stationnement pour la place en quinconce, située au milieu de celle-ci. Bilan au bout d’un mois : PARJURE !
Lors de la rentrée, si vous êtes parents électeurs des écoles Casanova et Miquel, vous avez reçu une profession de foi vous affirmant que la FCPE (donc, a fortiori ses candidats es qualité et plus particulièrement ses responsables et élus) ne faisait pas de politique. Sur la liste du Maire sortant, qui ne retrouve-t-on pas côte à côte ? Madame Molina (FCPE) souriante aux côtés de madame Deligny et de monsieur Durand. Une liste de PARJURES ? Depuis la nuit des temps asinus asinum fricat, l’âne se frotte à l’âne ! Bilan pour cette élue tête de liste pour la FCPE aux élections des parents d’élèves au bout de cinq mois : PARJURE, trahison totale de son électorat !
Au fait, m’ame Molina, ça valait le coup et le coût ? Après s’être engagée auprès de l’aderep à mener rapidement une action de blocage de la rue Ledru-Rollin afin d’en pousser la piétonisation, trahir ses idées, les promesses faites aux parents que l’on représente et la sécurité physique des enfants aux abords des écoles… mon royaume pour un cheval, ma place aux Municipales pour MA place handicapé (même pas aux normes pour les fauteuils des handicapés physiques) devant l’école… Mais réfléchissez un peu, si à Coursan la Loi était respectée, cela fait belle lurette qu’elle y serait, la place de stationnement réservée aux handicapés, et aux normes de la République française, pas aux normes des copains et des coquins que vous n’étiez surtout pas obligée de rejoindre. Parce que, qui ne retrouve-t-on pas aux côtés de madame Deligny et de monsieur Durand sur la nouvelle liste du Maire sortant ? Je vous laisse deviner ! Avoir la capacité à se parjurer doit certainement être LE critère de sélection des candidats soutenant monsieur PLA.
Mais là où c’est encore plus PARJURE à nos yeux, c’est quand on n’assume pas ce que l’on a dit ou écrit lors d’une réunion officielle.
Compte-rendu 2 dé 13 1sur2Compte-rendu 2 dé 13 2sur2

Regardez bien le document paraphé scanné, le vide de certaines signatures exprime bien le néant de l’action municipale en faveur, ici, de la sécurité des enfants.

Les directeurs représentant tous les enseignants acceptent et signent le procès-verbal qu’ils estiment donc conforme.
La totalité des parents présents élus des deux listes (même la pré-citée madame Molina, ouille les doigts, ça doit faire bobo de mal interpréter et donc de mal traduire la pensée du chef) accepte et signe le procès-verbal qu’ils estiment donc conforme.
Depuis plus d’un mois, la TOTALITE des élus présents à cette réunion officielle a, soit perdu son stylo, soit s’est cassé le bras, soit a renoncé à affronter la rue Ledru-Rollin trop dangereuse d’après ce que l’on dit, soit se fout éperdument de la totalité des utilisateurs des écoles Casanova et Miquel représentés en délégation ce jour là, soit n’assume rien et est tout simplement PARJURE, pour rapporter à l’école Miquel le procès-verbal signé (aux dernières nouvelles et comme à son habitude, le futur élu retraité à qui le document avait été confié, affirme ignorer où il se trouve, ce damné compte-rendu).

Z’oubliez pas, c’est dans deux mois, en mars, que l’on aura l’occasion tous ensemble, pour un meilleur futur pour nos enfants à Coursan, de s’en séparer.

 



2 commentaires

  1. Nathalie 10 janvier

    Pour ne pas changer à son habitude, la municipalité se FOUT de la sécurité des enfants, préférant faire du bla-bla électoral depuis un mois au lieu de faire son travail: sécuriser les abords des écoles. Pour ce qui est de Mme MOLINA, il va falloir qu’elle choisisse son camp : ou elle est tête de liste FCPE et elle fait ce qu’il faut pour TOUS LES ENFANTS DE JEANNE MIQUEL, ou elle est engagée sur des élections et donc doit RENONCER à la liste FCPE, il y a actuellement un gros CONFLIT D’INTERET; On ne peut avoir le beurre et l’argent du beurre!! UNE SEULE FONCTION PEUT ETRE ENVISAGEE POUR ELLE. Aux vues de la place handicapée qu’elle a obtenue alors qu’elle a été demandée en même temps qu’un arrêt fréquent pour les taxis CMPP, c’est à dire en 2008), je lui suggère de garder sa place sur la liste des municipales, elle a déjà attrapée le virus du « je fais pour moi d’abord les autres parents n’ont qu’a en faire autant ». Dommage pour la FCPE départementale, elle n’a pas elle non plus les valeurs!!!

    Répondre

  2. potiron 10 janvier

    Je trouve incroyable en période électorale de se mettre à dos au moins 150 parents(Casanova/Miquel) qui se trouvent sur cette rue à faire des allers-retours entre les deux écoles avec des dangers de sécurité aux abords de celles-ci. Normalement c’est l’inverse que l’on trouve en période électorale,des travaux réalisés au plus pressés pour avoir un maximum de reconnaissances aux élections. Là, non, mais que la municipalité actuelle ne se fasse pas de soucis, quand on ECOUTE un peu en dehors de la Mairie, on s’aperçoit que jeunes, parents, anciens en ont marre de ce qu’il se passe à COURSAN. Alors je pense comme vous qu’ensemble, en MARS un changement se passera!!

    Répondre

Laisser un commentaire

ecoliersenhaiti |
ONG IDEAL-SERVICES-PLUS enr... |
La maternelle Jules Ferry d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DIANE REDESSANNAISE
| apestouendaunis
| lepapierdanstoussesetats