on ne se taira pas, la liberté d’expression c’est sacré

14.01.14 Lettre au Procureur retouchée

Voici copie du courrier adressé à monsieur le Procureur en date de ce jour et déposé au greffe du Tribunal. Les parties noircies protègent soit des individus, soit des informations confidentielles. Bien sûr, la stratégie de ceux qui espéraient se cacher derrière un prochain écran de fumée si classique en ces occasions, semble devenue caduque d’un coup.

On rajoute la copie du courrier adressé à l’inspecteur de circonscription, vous voyez, on ne se cache pas et on ne vous cache rien.

14.01.14 Lettre à l'inspecteur

Une erreur s’étant glissée dans un premier jet, le courrier envoyé à monsieur l’inspecteur ne correspondait pas à l’image annoncée, erreur rectifiée, excusez-nous, c’était difficile à comprendre



2 commentaires

  1. Nathalie 14 janvier

    Je trouve cela tout à fait normal, étant dans notre rôle de représentant de parents d’élèves élus et sur une réunion avec les directeurs d’écoles, l’éducation nationale doit être averti de cette affaire. Si maintenant on ne peut plus défendre les enfants où va-t-on? et surtout où sommes nous tombés? Dans tous les cas pas en France, nous avons tous des droits et des devoirs ! Sur quelle planète avons nous atterris? Bon cela nous permettra d’ajouter quelques articles de plus sur le blog et de montrer l’intelligence de certaines personnes!!!

    Répondre

  2. Sournois 15 janvier

    A Coursan on peut s’attendre à n’importe quel débordement, n’ayant aucun règlement, même au sujet des enfants. Il n’y a que la vérité qui fâche et elle n’est pas bonne à entendre pendant une campagne électorale! Mais bon, il fallait intervenir au lieu d’attendre!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

ecoliersenhaiti |
ONG IDEAL-SERVICES-PLUS enr... |
La maternelle Jules Ferry d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DIANE REDESSANNAISE
| apestouendaunis
| lepapierdanstoussesetats