le midi libre 25.12.10

Ecole du mardi 



goûter de fin d’année

Mardi 21, comme tous les mardis après-midi, nos 11 élèves, leurs familles, mais aussi d’autres membres de l’association, se sont réunis, mais non à leurs tables de travail mais autour de pâtisseries « faites maison », un peu de soleil dans le froid coursannais, de la chaleur à partager plein les coeurs.

Envie de porter ce que chaque culture a de meilleur parce qu’avec fierté les élèves ont partagé depuis début novembre un autre trésor, la langue française, notre patrimoine commun, notre sésame qui ouvre tant de portes comme celle de l’isolement ou celle du repli sur soi.

Nous avons été honorés de la visite de madame Solange Izard, première adjointe au Maire qui a reconnu avec plaisir la bonne surprise que l’aderep avait créée en tissant des liens entre les différentes cultures, en souhaitant bonne route et ses meilleurs encouragements à la continuation de notre activité.

Merci aussi à monsieur de Pablo, correspondant local de la presse écrite, pour nous permettre de vous offrir ces quelques vues de l’après-midi d’école buissonnière.

img5322.jpg coursanaderepgroupe.jpg coursanaderepprsidentetadjointe.jpg img5318.jpg img5321.jpg



l’école du mardi (suite)

Après un mardi chômé pour cause d’Aït el Kebir (la fête du mouton pour les musulmans), les cours ont repris ce mardi, 23 et le bouche-à-oreille commence à faire son petit effet. Nous avons maintenant 9 élèves (dont deux étaient excusés, mais on se passera du mot d’excuse de leurs parents).

9 élèves plus les enseignants et encadrants, on frôle le record de présence des Assemblées Générales du Comité de parents d’élèves Théodule… et on ne s’en plaint pas.

La demande d’alphabétisation est réelle et ces cours répondent à un besoin clair qui va du « savoir parler avec les autres » à « comprendre une production écrite«  en passant par  »écrire sans fautes« . Une volonté évidente de socialisation, de s’intégrer pleinement dans la vie de la cité. La tâche semble immense, mais les élèves sont motivés, décomplexés, intégrant rapidement les données. Ils ont prouvé qu’ils assimilaient rapidement les nouvelles connaissances et qu’ils les révisent pendant le reste de la semaine. Le groupe-classe est en résumé vivant, animé, multiculturel, convivial et non dépourvu d’humour, mais surtout (et c’est le but) studieux.

cocorico.jpg 

Encore une fois, cocorico, nous ne nous étions pas trompé de cible, l’ »école du mardi » a rencontré ses élèves.      

Prochains cours, mardi 30 novembre 2010 à 14h30, qu’on se le dise.



alphabétisation, c’est parti !

L'indépendant 8.11.10

Les cours de français viennent de commencer et ont, d’ores et déjà, rencontré une partie de leur public, puisque 4 personnes ont adhéré à notre association pour suivre ces cours gratuits. Deux groupes de travail ont été constitués avec deux objectifs distincts, l’un pour apprendre à maîtriser la langue orale, l’autre pour la compréhension de la phrase écrite. Les personnes présentes ont exprimé leurs besoins et les buts individuels ont été définis. Tout le monde est bien conscient que plus les groupes s’étofferont, plus l’apprentissage en sera facilité.

La salle Fabre, pas vraiment prévue pour faire classe, a été gracieusement mise à disposition de l’association par la municipalité, et des ouvrages scolaires réformés nous ont été remis par l’intermédiaire du directeur de l’école Jeanne Miquel.

Même si le nombre de personnes peut sembler faible à première vue, pour une première « leçon », elle marque quand même le courage de celles et ceux qui acceptent d’avouer sans honte leurs lacunes et surtout la volonté d’y remédier afin de participer plus activement à la vie citoyenne en accédant aux savoirs. Pour nous, il s’agit là d’un excellent départ, le lancement de la locomotive. Ce succès que nous envisagions montre un besoin non verbalisé qui existait et auquel personne ne répondait. Vive nous, et vive celles et ceux qui nous ont cru dans notre projet, vive celles et ceux qui nous apportent leur aide, vive celles et ceux qui apporteront à ce train du savoir, les waggons qu’il lui manque.



ecoliersenhaiti |
ONG IDEAL-SERVICES-PLUS enr... |
La maternelle Jules Ferry d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DIANE REDESSANNAISE
| apestouendaunis
| lepapierdanstoussesetats